Le début des haricots

Que cela a été difficile cette année de voir démarrer les haricots. Le jardin avec cet hiver d'avril a réagi de façon très bizarre.

Plus qu'à attendre mon dernier fils pour fabriquer la cabane le long de laquelle ils vont grimper.

Cette semaine je suis allé écouter Pierre Rabhi qui passait dans un petit village au bord de la Rance à quelques kilomètres de Saint Malo. La surprise a été de voir le monde qui s'était déplacé. Plus de 660 personnes étaient là, la salle était comble à la surprise des élus locaux. Et l'entrée a été refusée à de nombreuse personnes. Cultiver son jardin est un acte politique disait le viel homme au regard si vif. Si, comme lui, je suis assez pessimiste sur le constat du comportement humain, je partage l'ambition de faire évoluer le monde à ma mesure. Dans toute évolution il y a des peurs. Mais elles disparaissent vite quand le chemin est pris. Pour moi c'est loin d'être la fin des haricots. Au jardin c'est même le début.

Yao

Yao

Créatif, designer, artiste... J'ai toujours eu du mal à me laisser ranger dans des boîtes qui vous enferment si vite et qui changent beaucoup selon l'intérêt qu'on leurs porte

+